Qu est ce qu’un voyage solidaire, comment et pourquoi? Explications.

This post is also available in: enEnglish

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Tout d’abord, Stop aux amalgames entre humanitaire et solidarité!

Malgré ce qui peut être dit, ce n’est pas la même chose et beaucoup d’entre nous confondent ces deux termes pour définir une mission aux enjeux pourtant différents.

La mission humanitaire s’inscrit dans un contexte de crise, d’urgence et correspond donc à une intervention ponctuelle.

La mission de solidarité s’inscrit dans l’aide au développement et par conséquent par une plus longue durée avec des suivis réguliers et une attente de résultats pour une amélioration de vie des populations.
De cette manière, le voyage solidaire peut être proposé par des agences et des associations de tourisme solidaire, et cela toute l’année.

A contrario, le voyage humanitaire n’existe pas en soi. Les professionnels qui interviennent pour une mission humanitaire ne font pas un « voyage » humanitaire.
Ils partent dans le cadre de leur métier, de leurs compétences qui répondent aux besoins sur le terrain.
Il n’est aujourd’hui pas possible de partir faire de l’intervention d’urgence pendant un voyage, l’humanitaire est réservé aux professionnels ayant des compétences spécifiques qui répondent à des besoins précis, notamment dans le domaine de la santé.

La mission de solidarité propose un tourisme responsable qui allie l’aide au développement, la découverte d’une culture, et le partage avec les populations locales.
Les voyageurs solidaires partent dans le but d’aller à la rencontres des communautés locales tout en respectant la culture, les coutumes et en favorisant l’économie locale.

Bénévole ou volontaire?

A noter avant tout la différence entre le bénévolat et le volontariat :
Le bénévole s’engage à temps partiel, ses activités sont régulières, ponctuelles ou temporaires dans son temps libre. Il ne reçoit pas d’indemnité.

Le volontaire s’engage à plein temps dans une action de solidarité internationale, le plus souvent dans le cadre d’une association de solidarité internationale ou d’éducation populaire. Il reçoit une indemnité, à ne pas confondre avec un salaire.

Pourquoi devenir bénévole/ volontaire?

Pour certains, c’est l’occasion de donner une dimension internationale à ses expériences professionnelles et de prendre des responsabilités.

Pour d’autres, le bénévolat ou le volontariat de solidarité internationale est un moyen d’approfondir sa vie de couple.

Partir en famille, c’est une expérience inter-culturelle passionnante avec les enfants et donner un témoignage fort de solidarité.

Enfin, c’est aussi donner du temps aux autres, au service de l’homme, pour tous les hommes.

Et MOI dans tous ça, j’en pense quoi??

J’ai comme valeur l’amour, le respect, l’empathie ou encore la compassion.
Comme trop de gens (malheureusement), il est difficile pour moi de croire, défendre, prôner ou même maîtriser complètement ces valeurs et leurs plus profondes significations…

Outre l’idée de s’engagez au service d’un projet d’intérêt général de façon altruiste et désintéressée; pour ma part, c’est une façon de pouvoir m’investir au plus profond de moi-même et ainsi donner de ma personne avec toutes les valeurs que je porte.

Je pars du principe que nous avons toujours quelque chose à apprendre d’une communauté, d’un travail partagé, et de rencontres avec les autres.

Pour moi, être bénévole, c’est aussi se forger. S’ouvrir l’esprit, l’âme et le coeur…

LIENS VERS DES SITES DE MISSIONS DE VOLONTARIAT DE SOLIDARITÉ:

 

 

Sources: cidj.com, service public.fr, France bénévolat.org


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire