1er job en Australie: Je suis Barista!

This post is also available in: enEnglish

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Mi mai 2016, 3 semaines après mon arrivée en Australie, 2 jours après notre emménagement à Cessnock, je trouvais un job dans un petit café sympa dans le centre: je suis Barista!!13241344_10208412661847079_7837247464469018372_n

A 5 minutes de la maison en voiture… et 15 minutes en vélo!! Oui, j’ai acheté un vélo et même qu’il est ROSE! 😀

Les patrons, un couple de quadra sympathiques, sont hypers contents d’avoir une française comme employée, c’est “good pour le business » comme ils disent!!!
Ils ont ouvert le Kafé Dream en décembre 2015, soit 5 mois avant. Ils sont adorables avec moi, ils me posent beaucoup de questions sur moi, ce qui m’oblige à progresser en anglais et je me débrouille plutôt bien je trouve!
Les clients sont souvent surpris que je sois là, dans cette petite ville qui ne paie pas
de mine et m’interroge souvent “Mais que faites-vous ici??!”. Quand je leur dit que mon “mari” est Chef (de cuisine) dans la région, ils écarquillent les yeux et me disent que j’ai de la chance! Les Chefs francais ont la côte ici!! J’ai remarqué que la gastronomie française est bien vue dans le monde entier et impressionne toujours visiblement!

Les clients sont contents de parler avec une française et se moque un peu de mon accent. C’est convivial, parfois rigolo. Les patrons son13880161_1577884415851100_858090978372760499_nt satisfaits. Je finis mes journées au plus tard à 15h. Après le travail, je vais parfois à la galerie d’art, prendre le goûter au Coffee Club, ou encore lire à la bibliothèque. J’adore aller à la bibliothèque! J’adore ce job!!

Presque 10 ans dans la restauration, devant ou derrière le bar, et je me retrouve à apprendre à faire des 2092947159_a9c07c8e76_mcafés, étonnant non??!! L’Australie est un pays qui ne connait pas le simple café expresso! Enfin si bien sûr… mais seulement pour les français qui viennent en Australie!! Eux, c’est plus de genre un peu de café et beaucoup de lait!!! Ce qui donne: White Flag, Latte, et Capuccino pour les 3 principaux.
Avec un joli design sur la crème (toute une technique!), c’est de l’art et c’est beautiful! Ensuite, il y a pas mal de dérivés: avec du caramel, du cacao, des sirops, du lait d’amande, du lait de soja… etc…

Retrouvez la recette du Latte ici, avec du vocabulaire anglais/français.

Alors que la fréquentation du café ralentis, je m’entraîne, j’essaie plusieurs techniques et parfois, j’arrive a sortir quelques trucs assez jolis! Cependant, il y a souvent des ratés!! Finalement, c’est pas si simple de faire de jolis et bons cafés à l’autre bout du monde! 😉

Au bout de quelques semaines, alors que je commence à peine à maitriser l’art du café au lait, Keith et Lynn, les patrons, me laissent ouvrir le café pour la 1ère fois! Sur mon vélo à 6h45 du matin, le froid me pique les yeux et me gèle les mains! Heureusement, café et chocolat chaud à volonté quand j’arrive au travail!!! 😉
Accompagnée par une amie de Lynn venue en renfort (je ne maitrise pas vraiment la langue encore), j’accueille les clients et sers les premiers cafés/ muffins de la journée. Tout se passe bien et je suis plutôt satisfaite de moi. Les patrons aussi quand ils reviennent en début d’après-midi! Ouf! 😀 L’expérience sera renouvelée plusieurs fois et ça me plait.

L’hiver s’installe peu à peu. Keith et Lynn ont des projets pour l’été suivant. Ils souhaitent vendre des crèmes 13336099_10208476572324801_3328625945798638083_n-2glacées. Ils savent que je dessine un peu et que j’aime peindre. Ils me demande de réaliser un design pour une affiche qu’ils mettront en vitrine. J’hésite un peu. Ils insistent. J’accepte de faire quelques croquis et de leur montrer, ils sont con13645118_10208910621615762_1702193233178971279_ntents! Je leur propose donc quelques idées et ils sont tout de suite emballés! Je suis plus que motivée! J’achète du papier spécial, des crayons et de la peinture pour coloriser tout ça! Je m’éclate!! Je leur propose deux maquettes. Ils ont le coup de coeur pour l’une des deux: c’est validé!! Direction l’impression! 😀

13614936_10208910622735790_8855893870111195893_n

Dans la foulée, il me demande de réaliser un design pour un autre projet: les barbecue parties organisées pour les jours d’été! Un peu plus complexe, ils veulent quelque chose d’assez réaliste. Ce n’est pas mon fort mais je le tente. Après de nombreux croquis, quelques désaccords et des changements d’avis, ils tombent d’accord sur un design que j’aime bien. Validé! 😀

En juillet/août, le fils des patrons, John, est en vacance universitaire alors il vient travailler au café avec sa petite amie qui est au lycée. Ils sont sympathiques et on discute ensemble. Les techniques qu’utilisent John sont différentes que celles que m’ont appris ses parents… J’apprends donc autrement, c’est intéressant mais déstabilisant!

Je ne travaille pas beaucoup pendant quelques semaines et ça m’ennuie. L’activité est au ralenti et il n’ont pas besoin de moi… Je travaille quelques heures par ci-par là, parfois même je ne travaille pas pendant plusieurs jours… :/
Quand je vais travailler, je commence à ressentir une tension qui me met mal à l’aise… Keith et Lynn semblent distants et moins réceptifs à mon égard. Ils passent la plupart de la journée dans la cuisine, me laissant seule au front. La fréquentation du café n’est pas au top. Je m’ennuie.

Je commence à penser à chercher un autre job! Au moins en complément. En attendant la reprise d’une activité un peu plus soutenue au café…

Début septembre, un job de kitchen hand se libère au restaurant où bosse Inò. J’y vais le temps d’un week-end… puis deux… Le job est éreintant mais très bien payé. Et puis surtout, je passe du temps avec mon homme qui lui, le passe essentiellement au travail!

Mi septembre, je démissionne du café. J’apprendrai 3 semaines plus tard qu’il fermait définitivement…

Je suis maintenant Kitchen Hand dans un restaurant classé deux hats.

 

Nos 1ers pas en Australie: ICI. 


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Une réflexion au sujet de « 1er job en Australie: Je suis Barista! »

Laisser un commentaire