Les Blue Mountains, des montagnes d’eucalyptus

This post is also available in: enEnglish

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

 

Le parc National des BLUE MOUNTAINS est une chaîne de montagne de grès avec un point culminant à 1100 mètres de hauteur, « One Tree Hill ». Avec une superficie de près de 1 million d’hectares de falaises, de brousse, de cascades et de forêts d’Eucalyptus, les BLUE MOUNTAINS sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’appellation « Blue Mountains » vient du fait que les essences des arbres qui s’élèvent, des Eucalyptus notamment, donnent des reflets bleutés aux sommets.
Le parc se situe à seulement une centaine de kilomètres de Sydney et il est accessible en train depuis Central Station en 2h.

Avec les nombreux remarquables points de vue sur les gorges, la diversité des paysages, les multiples randonnées, les cascades à franchir, les caves à découvrir, il y a beaucoup à explorer! Les Blue Mountains peuvent s’apprécier autant sur une journée que sur plusieurs jours.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


 

Nous, nous avons d’abord décidé d’y rester 3 nuits puis finalement nous avons prolongé de 2 nuits supplémentaires! Non pas que nous sommes férus de randonnées, d’escalade…etc… (on y va mollo nous!!) mais nous sommes juste tombés amoureux de cette nature, du calme et de la sérénité que nous a apporté cet endroit! Nous avions besoin de repos et c’est ici que nous l’avons trouvé! Nous en avons donc profité!

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous sommes partis depuis Sydney en voiture et sommes arrivés au campement 50 minutes plus tard, Bents Basin Campground.
Le campement est situé en dehors du parc, il faut donc environ encore 1h pour se rendre aux Blue Mountains. Mais, après de multiples recherches sur le Net, je n’ai pas trouvé de camping équipé de douches chaudes/toilettes et électricité dans les campings DANS le parc national (à voir de plus près, je suis peut-être passée à côté d’un bon plan!).
Hors, sachant qu’on partait pour plusieurs jours et que l’on est pas super bien équipé pour camper, ça nous semblait nécessaire. L’électricité uniquement pour recharger nos téléphones afin de garder un GPS pour les excursions (je vous ai dit qu’on était pas super bien équipé??! 😉 )
Nous sommes arrivés à Bents Basin un jeudi vers 14h30, très bien accueilli par le gardien.
Il nous a bien expliqué où trouver les plus proches commerces (à 15/20min en voiture), et comment s’organise le camp. Très sommaire, c’est un grand terrain constitué de zones de campement où se trouvent des barbecues à bois et un bâtiment où se trouve les sanitaires (avec seulement 1 prise électrique dans chaque vestiaire H/F). L’eau chaude est limitée à 3min pour chaque douche, ce qui me paraissait un peu short au départ (je suis une nana quoi, j’ai des cheveux!!) mais qui s’est avéré largement suffisant! Fini de perdre son temps dans la salle de bain! (Pour les plus coquet, vous pourrez renouveler les 3min… à condition d’attendre 2min à chaque fois… tout nu, tout froid!)
17022128_1656127978026743_6034080687587252213_nIl y’a aussi une cuisine avec tous le matos nécessaire (éléctricité, frigos, gaz, four, tables, chaises…) à votre disposition en moyennant $65 par jour. Absolument pas rentable si vous êtes seul ou en couple mais si vous partez entre potes ou en famille, pourquoi pas! Perso, je pense qu’il n’y a rien de mieux que de se réunir autour d’un bon feu de camp, faire griller les saucisses et finir par des marchmallow! Miam…

Un peu plus loin, et c’est le point fort de cette base je trouve, il y a une jolie rivière entourée d’une montagne rocheuse où vous pourrez tranquillement vous prélasser. A l’extrémité de la rivière, vous pourrez trouver une petite cascade très sympathique! J’ai adoré ce lieu!OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mais, le point le plus génialissime, c’est que nous avons passé 3 nuits sur 5 quasi tous seuls dans ce petit coin de nature!! Eh oui, c’est l’avantage de partir hors saison, seulement le vendredi et le
samedi soir il y a eu un peu de monde mais rien de bien méchant non plus (le camping quoi!). Bref, c’était vraiment cool cette sensation d’être seuls au monde avec les chants
des petits oiseaux… et les BackRed (ndrl: les araignées venimeuses et mortelles!)!!

Bref, après avoir profité de la rivière et de la petite cascade puis d’une soirée en amoureux au coin du feu, seuls au monde (oui bon, c’est l’impression qu’on a eu à ce moment là…), nous nous sommes levé tôt le lendemain matin pour atteindre le Parc National des Blue Mountains, à environ 1h du campement.
La 1ère journée, nous nous sommes dirigés vers la ville de Katoomba où se trouve le point principal, Écho Point, d’où vous pourrez admirer un panorama à couper le souffle dès votre arrivée (sans marcher, sans escalier promis!!). De ce point de vue, vous y voyez les fameuses célèbres roches « The Three Sisters ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Écho Point est également le point de départ d’une balade ou vous pourrez atteindre
les Three Sisters en empruntant des escaliers de roches, le Giant Stairway. OLYMPUS DIGITAL CAMERALa descente est assez vertigineuse et la montée… suffira amplement à combler votre soif d’aventures!
En prolongeant la ballade, vous pourrez descendre dans les profondeurs de la forêt et rejoindre le funiculaire pour d’autres sensations. Sinon, selon votre motivation, vous pouvez remonter les 900 marches à pattes. Pour ma part (Inò ayant le vertige, il a préféré ne pas tenter l’expérience), j’ai à peine remontée sur 200 marches et … comment vous dire… à l’arrivée, j’avais les poumons entre les dents!! 😀

En a profité du reste de la journée pour se balader, s’émerveiller des points de vue environnant tout aussi splendide les uns que les autres: Evans Lookout, et Blackheath notamment.

Le jour suivant, nous sommes aller à Wentworth Falls ou plusieurs ballades plus ou moins difficiles sont proposées. Nous avons choisi le sentier qui mène jusqu’à la cascade qui est très facile. La cascade est spectaculaire au milieu du canyon, ça vaut le coup de s’y arrêter!

Nous avons également fait un arrêt à Leura, pour sa jolie ballade et ses cascades vertigineuses aussi! Au début de la ballade, on croirait rentrer dans la jungle, c’est trop chouette toute cette verdure flamboyante mêlée aux roches, les petits ponts, et les petits ruisseaux…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA  OLYMPUS DIGITAL CAMERA  OLYMPUS DIGITAL CAMERA
16997764_1656128198026721_2639937647279885569_n   OLYMPUS DIGITAL CAMERA    OLYMPUS DIGITAL CAMERA  

 

 

On a fini notre escapade dans les Blue Mountains par visiter Jenolan Caves, à environ 1h30 de Katoomba, en suivant la « scenci road ».
C’est un ensemble unique de grottes naturelles, avec stalactites et stalagmites. L’entrée des caves coûte entre 32 et 35dollars (Il faut choisir entre plusieurs). Mais vous pouvez aussi vous contenter des selfs-guides tours, gratuits.
Nous, on a choisi de visiter la Cave Luca, la plus importante. La visite guidée, en anglais uniquement, dure environ 2H30. On traverse d’immenses salles creusées par l’eau, sur une trentaine de mètres de hauteur parfois. C’est étonnant!
C ‘est là où je me dis que la vie est une contante transformation…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

En général:

Commencer par vous rendre au point principal ECHO POINT à Katoomba (The Three sisters), non seulement vous pourrez débuter l’aventure ici mais aussi vous renseigner sur les attractions aux alentours, obtenir des conseils et des plans.
La météo y est hyper changeante. Il fait en général un peu plus froid, normal vous êtes en altitude! (Après les 40-45 degrés de la Hunter Valley, ça nous a fait tout drôle de redécouvrir des températures automnales à 15-20 degrés parfois!). N’oubliez pas un pull, voir même un coupe-vent et un vêtement de pluie. Pensez aussi à la crème solaire, un indispensable du pays!
– Malheureusement, le vertige (le vrai de vrai, celui qui prend aux trips et paralyse tous tes membres un par un) a privé Inò d’apprécier davantage le spectacle mais c’était vraiment chouette! On y retournera… avec le drone pour qu’il puisse profiter un maximum et s’éclater!

 

Et pour connaître le budget pour nos 5 jours au Blue Mountains, c’est ICI!

Sur ce, à bientôt pour d’autres aventures australiennes…


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Une réflexion au sujet de « Les Blue Mountains, des montagnes d’eucalyptus »

Laisser un commentaire