City-trip à Sydney: 3 jours en solo

This post is also available in: enEnglish

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Découvrez Sydney. Plus grande ville d’Australie.

Sans doute aussi la plus intéressante et diversifiante sur le plan culturel et naturel. Car Sydney n’est pas seulement la ville avec son célèbre Opéra, c’est aussi des plages de rêve, des parcs et la campagne environnante! Je pense que Sydney est la destination idéale si vous voulez profiter d’un séjour varié!

 

 

 

Dans cet article, je vous propose un itinéraire découverte de la ville pour savoir quoi faire et quoi voir en 3 jours.

J’ai effectué ce city-trip en partie seule mais vous pouvez tout aussi bien en profiter en couple, en famille ou entre amis.

 

Pour cette 1ère journée,

J’étais en compagnie de Inò et Josh, un collègue du restaurant. Nous sommes arrivés vers 13h dans le CBD (centre ville) de Sydney.

Il y a de nombreux parkings couverts et payants partout dans la ville. Si vous choisissez cette option (rapide, pratique et sécurisée il faut l’admettre), sachez que c’est plutôt onéreux (environ $20 l’heure, $80 la journée 😮 ). Si vous préférez garer votre véhicule dans la rue, prévoyez… du temps pour trouver une place de parking (sauf si vous êtes très chanceux!). L’idéal, à mon avis, c’est de se garer hors du CBD et prendre ensuite le bus ou même le train pour quelques arrêts (beaucoup moins cher!).

Nous avons déjeuner dans un excellent bar à huîtres. Le restaurant à l’allure raffinée avec une décoration industrielle, est vraiment sympa. Situé dans le CBD, je vous recommande cette adresse MORRISSON BAR & OYSTER.

Après ce bon moment, j’ai été me balader dans le CBD, seule. Je n’avais aucun repère dans cette ville immense, moi qui vit depuis quelques années retirée de la ville (plus d’un an dans un petit village de Corse et depuis 2ans et demi dans une petite ville au milieu des vignes).

La rue me fait l’effet d’un bien vivifiant. Je plonge dedans avec délice, observant les monuments, les buildings et les passants. Après ces années de solitude -appréciée-, j’ai bien envie de voir les gens et de sentir le monde tourné. Enfin la vie!

Un peu plus à l’ouest du centre, il y a DARLING HARBOUR. C’est un lieu où vous pouvez facilement passer des heures grâce aux différentes attractions et activités et aussi aux nombreux cafés & restaurants tout le long du quai et plus loin encore.

C’est ici notamment que se trouve l’aquarium de Sydney qui recense plus de 11.000 animaux (dont certaines espèces rares de la barrière de corail) ainsi qu’un tunnel de verre où vous pouvez vous balader entouré par les requins et les raies.

Juste à coté, vous pouvez aussi visiter le Sydney Wildlife World, un mini zoo dédié à la vie sauvage de l’Outback et qui vous permettra d’en apprendre davantage sur la culture aborigène. Vous pourrez même assister à des petits concerts gratuits de didgeridoo.

Juste à coté encore, il y a le musée de Mme Tussaud.

Perso, je n’ai pas choisi de faire ses attractions. J’ai profité de la fin de l’après-midi pour flâner sur le quai et un peu plus loin. C’était sympa.

Le soir venu, je suis restée admirer les illuminations du port en compagnie d’une nana rencontrée sur un forum de voyage (Coucou Aude!^^). Nous avons profité de l’ambiance animée d’un bar musical le long du quai. Pour info: Happy Hour de 16h à 19h! 😉

   

 

Le lendemain matin,

 

Je suis allée au Fish Market avec Inò et Josh. Deux Chefs au plus grand marché aux poissons de Sydney, ca veut dire dégustation de fruits de mer et j’aime assez l’idée! La Giant Oyster Pacific, vendue $7 l’unité (oui,
quand même!), est un régal! Beaucoup d’autres choses aussi…

   

En tout début d’après-midi, Inò me dépose à mon auberge où j’ai réservé les deux nuits suivantes. L’auberge est idéalement située au coeur de la ville. Kent Street, à deux pas du Darling Harbour, à environ 17 min de marche de Circular Bay et de son célèbre Opéra (merci Google map!).

Après un check-in rapide, je ressors explorer la ville.

J’approuve à la fois un délicieux frisson de liberté et la crainte d’être seule dans cette immensité de buildings et de gens pressée (ou pas). Mais le goût de l’aventure reprend instantanément le dessus et me voilà à cavaler de plus belle à travers la City, direction le quartier historique The Rocks.

The Rocks est le quartier le plus ancien d’Australie avec des bâtiments qui datent du 18ème siècle. Pour la petite histoire: ce fut le 1er quartier habité où se sont installés les colons d’anglais en janvier 1788. Il est aujourd’hui le dernier patrimoine à témoigner de la colonisation.

Aujourd’hui, certaines maisons on étés restaurées et le quartier abrite des galeries d’arts, des boutiques et de jolis cafés & restaurants. Les petites ruelles pavées m’ont complètement charmées, avec son atmosphère à la fois historique et contemporaine. Je vous conseille d’y flâner et de vous arrêter dans une pâtisserie ou l’arrière-cour coloniale d’un café.

J’ai continué mon expédition (rien que ça oui!), vers le Harbour Bridge qui se situe tout simplement en bas de la rue.

D’ici, vous avez une vue directe sur l’Opéra situé de l’autre côté de la baie.

Si vous le souhaitez, vous pouvez escalader le célèbre pont pour y admirer le coucher de soleil, à environ 130 mètres au dessus du niveau de la mer.  

Moi, j’ai choisi de continuer ma balade… pardon… mon expédition le long du quai jusqu’au Art Contemporary
Museum
 (musée d’art contemporain). Le musée expose une large collection d’oeuvres contemporaines australiennes et internationales. Le bâtiment propose également une boutique, une petite bibliothèque ainsi que, au 4ème et dernier étage, un roof top avec bar-restaurant et une vue incroyable sur l’Opéra de Sydney. L’entrée du musée est gratuite.

Le soir venu, j’ai mangé sur le pouce dans un des nombreux food-truck que l’on trouve le long de Circular Quay.

Et comme le hasard fait bien les choses, j’ai pu admirer le magnifique spectacle des lumières du VIVID FESTIVAL, célébré chaque
année à cette période de l’année (mai-juin).

C’est donc avec une délicieuse crème glacée que j’ai continué ma balade… mon expédition!… le long du quai avec de pépites dans les yeux, et dans la bouche!

 

   

 

Le lendemain,

 

j’attaque ma journée en me dirigeant vers Chinatown.

Situé au sud de la ville, proche du Darling Harbour, vous ne pouvez pas manquer les nombreux restaurants asiatiques et les boutiques diverses dans les rues typiques du quartier. Je vous conseille de vous rendre au jardin chinois, petit havre de paix et d’y déguster un délicieux thé chinois au petit restaurant situé au milieu du parc.

 

D’ici, j’ai rejoins le Fish Market (oui encore! Je suis une grande gourmande et en manque de produits de la mer! Je vous ai dit que j’habitais une petite ville dans les terres?!) qui se trouve dans le quartier de Pyrmont, soit environ 20 min à pieds. La balade,
en passant par le Darling Harbour, est agréable.

Pour moi, le Fish Market est l’endroit parfait pour y déguster de savoureux produits de la mer, frais et variés. Le lieu est vivant, animé et bondé… J’adore cette ambiance de rue!

Vous pouvez y faire vos courses afin de préparer le “best barbie ever” (=meilleur barbecue de votre vie) mais aussi y déguster à votre guise les mets cuisinés sur place. Crabe, saumon, huîtres, homards, moules, calamars, oursins… et encore tout plein de choses qui mettent sérieusement en appétit! Je vous met au défi de résister!

Une fois choisi votre menu (on peut pas tout prendre hein!), vous n’aurez plus qu’à choisir une bonne bouteille de vin et trouver une table en terrasse et de profiter de l’air marin. Attention, les mouettes et ibis ont une fâcheuse tendance à vouloir voler notre nourriture: restez plus que jamais attentif à ce qui se
trouve dans votre assiette! :p

Ah! J’allais presque oublier! Il y a aussi une boutique de fromages français dans l’enceinte du Fish Market… et du pain! Inutile de vous détailler la gamme de fromages qui s’y trouvent (dur quand on a quitté le pays depuis plus de 2 ans) mais avis aux amateurs! En revanche, comme partout en Australie, ce petit plaisir à un prix!

J’ai déjà hâte d’y retourner…

Si vous préférez, vous pouvez plutôt vous rendre sur la plage la plus populaire de Sydney: Bondi Beach. Accessible très facilement en train (env 20min) depuis le centre de Sydney (Central Station, Circular Bay…). Réputé dynamique, Bondi Beach est le lieu où l’on passe de bons moments détente en famille et de bonnes soirées entre amis. Ne manquez pas non plus la célèbre piscine d’eau de mer à deux pas d’ici et le coucher de soleil sur l’horizon. Si vous êtes motivés, vous pourrez aussi rejoindre Coogee Beach sur un sentier d’environ 6kms. Sympathique!

En ce qui me concerne, après un savoureux déjeuner, je suis retournée à Circular Bay où j’ai été boire un verre dans un pub avec une autre nana rencontrée sur un forum de voyage et son copain américain (Coucou Tiphanie!^^).

Sur le trajet, je me suis arrêtée à la Sydney Tower, une fine tour haute de plus de 300 mètres. À son sommet, on peut y admirer la vue panoramique de la City depuis son poste d’observation. Ouverte au public, je vous conseille de vous y rendre au coucher du soleil pour une vue remarquable.

Mes “nouveaux amis” m’ont conseillé une pâtisserie française dans le quartier The Rocks, justement le quartier que
j’aime! C’est une super idée, je m’y rend donc juste après pour m’offrir un goûter que je ne m’étais pas offert depuis bien longtemps! Je vous recommande l’adresse à 100%: Pâtisserie Café LA RENAISSANCE.

En début de soirée, je me suis de nouveau baladée sur Circular Bay jusqu’à l’Opéra, le

monument le plus emblématique de la ville. Savez-vous que cette impressionnante architecture en forme de coquillage pour certains ou de voiles pour d’autres, à été construite suite à un grand concours international organisé par le gouvernement en 1940?! Le grand gagnant fut l’architecte
danois Jorn Utzon dont le projet original (il faut le reconnaître!) à été retenu en 1955 parmi 233 candidatures… Un projet gigantesque qui aura d’ailleurs coûté plus de 12 fois le budget initialement prévu de 7 millions de dollars australiens, soit 102 millions de dollars. Truc de fou, non?

Avant de repartir, j’ai dîné dans une crêperie française (#la cuisine française me manque mais vous l’aurez remarqué!^^), où j’ai dégusté une délicieuse galette accompagné d’un cidre. Miam! L’adresse: Four Frogs, situé sur Circular Quay.

     

 

3ème et dernière matinée,

Je ne pouvais pas repartir de la ville sans me rendre au Botanic Garden, le plus grand jardin de Sydney! Le jardin botanique de Sydney est top! Un espace de verdure au coeur de la ville, situé à deux pas de l’Opéra! Saviez-vous qu’il a été fonde en 1816 et que vous pouvez y découvrir une remarquable collection de plantes exotiques?!

Idéal pour se ressourcer quelques heures, vous pouvez y pic-niquer ou vous installer sur la pelouse pour vous reposer (c’est autoriser de même que sentir le parfum des fleurs et toucher les arbres). Après un joli coucher de soleil sur la skyline, vous pouvez entendre et voir les (énormes) chauve-souris se réveiller… À vos risques et périls!

    

 

Puis, à l’heure du déjeuner, je suis repartie en train depuis Central Station vers Newcastle, direction ma petite ville: Cessnock!

 

Voilà, mon expédition à moi est terminée! 3 jours en solo à Sydney!

 

En conclusion, je pourrais dire que le bruit et la pollution de la ville m’a semblé un peu oppressant au début mais j’ai tout de même réussi à profiter de chaque minutes de mon temps et j’ai réussi à tout apprécié et ça, c’est le principal!

J’ai été très heureuse de ce week-end passé à mon seul rythme, sans pression d’aucune sorte, à m’écouter. Je pense sérieusement à organiser régulièrement, comme un rituel, un RDV de ce genre avec moi-même.

Car il me semble quand même important de réaliser que, même quand on est en couple, on a des envies de liberté, d’autonomie et d’indépendance! Je propose que nos Messieurs organisent des city-trip entre potes pendant que nous jouons aux aventureuses! Bonne idée, non? 😉

 



PARTICIPEZ!!!

J’éspère que cet article vous a plu!

N’hésitez pas à me poser toutes vos questions en commentaire! Je répondrais avec plaisir et vous aiderai peut-être à organiser votre séjour!

Rejoignez-moi aussi sur les réseaux sociaux FACEBOOK, INSTAGRAM et SNAPCHAT où vous pouvez suivre mes aventures au quotidien, en direct.

Pour ne rien rater de mes futures publications sur le blog, n’oubliez pas de vous inscrire à  la newsletter. Vous ne recevrez un mail uniquement pour être informé de chaque nouvel article (pas de spam promis juré craché!)

 

  • À DÉCOUVRIR BIENTÔT:

Pour encore plus de fun, je vous invite à vous abonner dès aujourd’hui à ma chaîne youtube: Ali- Best In My Backpack où je vous raconterai ma vie d’expatriée en Australie et vous ferai découvrir toutes mes aventures en vidéos avec des conseils & des astuces de voyage utiles et fiables.

Je vous parlerai des bienfaits du voyage, pourquoi et comment il m’aide dans la relation à moi-même et aux autres… comme une thérapie! La thérapie par le voyage, ca vous dit??! On en parlera ENSEMBLE!!!

Restez à l’affût et abonnez-vous dès aujourd’hui à la chaîne YOUTUBE Ali- Best In My Backapck! Je vous préviendrai dès que je publierai la 1ère vidéo!

(Soyez un tout petit peu patient, les vidéos sont en cours de réalisation!)  🙂 



Australie, les articles à consulter:


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  • 16
    Partages

Laisser un commentaire