Ayutthaya: entre douceur et visite des temples en ruines

This post is also available in: enEnglish

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Ayutthaya en quelques mots…

La ville d’Ayutthaya, située 76 km au nord de Bangkok, peut se vanter de posséder les ruines de nombreux et superbes monuments, vestiges de l’ancienne capitale.

La cité historique d’Ayutthaya, désignée à l’époque sous le nom de Phra Nakhon Si Ayutthaya, fut la capitale des thaïlandais pendant 417 ans et reste aujourd’hui une des principales attractions touristiques du pays. Nombreux monuments et vestiges de l’époque peuvent être visités dans cette cité fondée en 1350 par le Roi Uthong lorsque les thaïlandais durent migrer vers le sud sous la pression de leurs voisins du nord.

Pendant la période durant laquelle Ayutthaya était la capitale, 33 rois et plusieurs dynasties se succédèrent jusqu’à ce que la cité scintillante, saccagée par les birmans en 1767, tombe en ruine et soit abandonnée.

L’étendue des ruines ainsi que les documents d’archives démontrent qu’Ayutthaya fut une des cités d’Asie du sud-est les plus prospères.

En reconnaissance de son importance historique et culturelle, le Parc Historique de Phra Nakhon Si Ayutthaya où se trouvent les ruines, a été déclaré Patrimoine Mondial par l’UNESCO en 1991.

DSC01000 DSC00973 DSC00983

DSC00969 DSC00958 IMG_1925


 

 

08-09-10-11 février. (J4 à J8)

Arrivés par le train à la gare d’Ayutthaya vers 13h30, on cherche à traverser la rive pour se rendre dans le quartier des temples et des Guests Houses. (Il faut prendre la rue située juste en face de la gare, l’embarcadère si situe tout au bout, dans le coin gauche). Nous n’avons pas réserver d’auberge mais j’ai noté le nom de celles qui nous intéressent en rapport qualité/prix.DSC00942
En temps normal, il faut marché environ 20 minutes avant d’atteindre le lieu de toutes les auberges sympas (à 2 pas des temples). Nous il nous a fallu au moins 45 minutes! Tourner en rond sans savoir où se diriger… se perdre, c ‘est notre truc à nous! C’est parce qu’on est pas très futé: on a jugé inutile de s’encombrer avec un guide touristique (le lonely planet est d’ailleurs vraiment bien)! Du coup, pas de plans, pas d’infos… alors on se dirige dans n’importe quelle direction, à l’instinct comme on dit! Oui ben je peux vous dire que notre instinct il nous joue des tours presque à chaque fois! C’est comme une partie de poker: quitte ou double! 😉
Au bout d’un moment, se dirigeant vers la bonne direction (après renseignements auprès des locaux), on se laisse happer par la voix d’une aguicheuse sur le perron de son hostel. Elle nous annonce 350 bath (9e) la nuit en chambre double avec ventilateur et SDB privée. On ne se fait pas prier. Il est vrai qu’à 1ère vue, l’endroit semble assez glauque et pas très propre. On rentre par un hall où est entreposé un tas de vieux bric à brac délabré… Toutefois, on accède aux chambres par un couloir assez propre. La chambre est sommaire et le mobilier plutôt vétuste mais ça nous va: on est pas difficile et nous avons prévu d’y rester qu’une seule nuit.

ATTENTION! on ne vous recommande PAS DU TOUT cette Guest House: le Sunrise Place! Finalement, il s’avère que les cloisons sont très fines et les voisins, tous thaïs visiblement, sont très bruyants, avec ou sans la TV à fond! On entend même les voisins faire pipi (j’peux vous dire qu’on a croisé les doigts pour ne pas entendre autre chose)!!! Pour tout vous dire, à minuit, on a même été dormir dans la guest house d’à coté!
On sort se balader. On se rend compte qu’on est à 100m d’autres auberges bien plus sympathiques… Bref!
Il est 15h et on a une faim de loup! On se pose dans un petit restau thai où les prix sont très abordables (40baths le plat- 1euro) et les mets délicieux (quoique pas très copieux tout de même)! Vous trouverez ce genre de restauration partout dans le secteur des temples (et plus copieux!)!

Ayutthaya est le lieu où vous pouvez flâner tranquillement au milieu des temples en ruines , dans le parc qui les entourent (pour certains d’entre eux).

Le mieux est de louer un vélo pour faire une belle DSC00944balade et admirer chaque temple sans marcher pendant des heures… Ça se fait facilement et c’est vraiment sympa, même pour de médiocres cyclistes comme nous! :p
Bon, c’est vrai qu’on est loin des VTT et le confort est minimal (vos fesses s’en souviendront!). Assurez-vous tout de même que les freins fonctionnent correctement et que les pneus soient bien gonflés. La location coûte 50 bath (1,2E) par vélo pour toute la journée.
Je vous conseille de rester admirer le soleil se coucher sur les temples, en particulier le Wat Chaiwatthanaram ou, plus prêt, le Wat Phra Si Samphet. C’est vraiment chouette et agréable. Le temps semble s’arrêter et l’ambiance est sereine…DSC01020
Attention à l’heure de fermeture des temples et pensez à ne pas trop vous attarder pour ne pas rentrer dans la nuit. La circulation en Thailande est très dangereuse (encore plus en 2 roues sans éclairage).

À la nuit tombée, vous pouvez vous rendre au marché de nuit qui se situe au Nord est des temples: Hua Ro Market. Nous, nous sommes tombés en plein nouvel an chinois et il y avait la fête avec un gigantesque marché et des spectacles (un peu comme une grande fête foraine) se trouvait à 100m de la Guest House!! 🙂

Le 2ème jour était une journée « farniente ». Là ou cela devait être une journée à flâner dans le parc en attendant le train de nuit de 19h27 pour Chiang-Mai, finalement cela a été une journée vraiment MOV01009 sympathique ponctuée de rencontres surprenantes et insolites!
DSC01021Alors qu’on était posés au bord du lac, à l’ombre des arbres, admirant de jolis oiseaux à l’envergure surprenante et les petits écureuils sauter d’arbres en arbres, Inò tombe presque nez à nez avec un énoooorme varan en train de se faire dorer la pilule!!! ;p
Comme un gamin, il part en expédition autour du lac avec appareil photo et GoPro sous le bras!! Et ça dure toute l’après-midi ou presque! Il en ramènera de jolies images. 🙂DSC01010

Le soir, on est content d’arriver à la gare: destination Chiang-Mai (9h de trajet). C’était sans manquer un petit détail: tous les trains couchettes en 1ère et 2ème classe sont complets pendant 2 jours!!! Merde… pas réservé!!! On est blasés… :/
Demi-tour. 20h, il faut trouver un endroit ou dormir au moins cette nuit! Pas de bol, c’est jour férié: on fête le nouvel an chinois!! Toutes les GuestsHouses affichent complet… On s’adresse à une GH dont on a entendu parlé en bien la veille GRANDPARENT’S HOME, par miracle il reste une chambre!! DSC01027L’hôte, super adorable, nous accueille les bras ouverts, c’est super réconfortant!! Après 1h30 de marche, sac sur le dos, on a presque envie de pleurer en découvrant la chambre tout confort! Chambre double, AC, petit frigo, SDB privée avec eau chaude, WIFI dans la chambre, literie confortable, petit balcon: 600 baths la nuit (14e). Notre coup de coeur!! On vous recommande sans hésiter cette super GH!!!
Au final, on y restera 3 nuits!! Parce qu’on y est bien (à 2 pas des temples, du parc, et des animations du nouvel an), parce que la restauration y est variée et excellente et la propriétaire vraiment adorable et marrante mais surtout parce que Inò est malade, il est KO par une bonne toux, des courbatures et un bon mal de crâne!! Les deux jours suivants ont été sans grand intérêt. Repos, ballade dans le parc et petit repas thai en amoureux.

N’ayant pas réservé de train, tout est complet jusqu’au samedi suivant et on est pas très emballé à l’idée de faire les 9h de trajet jusqu’à Chiang-Mai en bus…
C’est donc avec un petit pincement au coeur qu’on a décidé de renoncer à faire le Nord: Chiang-Mai, Pai… et d’aller directement vers notre prochaine étape, Kanchanaburi (article à lire ICI), à 2h30 d’Ayutthaya en mini-bus (350 baths par personne- 9e).

Voilà pour Ayutthaya! Un lieu que j’ai particulièrement apprécié pour la douceur des promenades dans le parc, l’intérêt des temples en ruines, les animations de la fête du Nouvel An Chinois et les bons moments passés à la Guest House!

Restez à l affût pour le prochain récit!! 😉

 

DSC01010 DSC00983 DSC00971 DSC01022


Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire